Journée Nationale de la Résistance

 
 
 Journée Nationale de la Résistance

En 2014, le 27 mai est devenu la journée nationale de la Résistance. Elle correspond à la date de la 1ere réunion du Conseil national de la Résistance, présidée par Jean Moulin, le 27 mai 1943 à Paris.

La Journée nationale de la Résistance est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du Conseil national de la Résistance, comme le courage, la défense de la République et le souci constant de la justice, de la solidarité, de la tolérance et du respect d'autrui.

> Message de la SEMARM-Journée nationale de la Résistance (2) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

index

La journée de la Résistance a donné lieu dans le Territoire de Belfort a deux manifestations :

La remise des prix départementaux du concours national de la Résistance et de la déportation

Sophie Elizéon, préfète du Territoire de Belfort, a présidé le mercredi 30 mai  la remise des prix départementaux du concours national de la Résistance et de la Déportation.

Vecteur essentiel de transmission de la mémoire, le Concours national de la Résistance et de la Déportation offre aux élèves l'opportunité d'approfondir leurs connaissances sur certains aspects fondamentaux de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale, ainsi que l'occasion de réfléchir à la dimension civique de ces événements.

Il est aussi l’occasion de renouer un lien fort entre les générations. A l’occasion de cette cérémonie, Monsieur Pierre Rolinet, ancien résistant déporté et condamné à mort, est venu apporté son précieux témoignage.

Ce concours allie ainsi ceux qui ont fait l’Histoire, ceux qui l’enseignent et ceux qui la découvrent.

Cette année, dans le Territoire de Belfort ce sont 200 élèves issus de 5 lycées et 7 collèges du département qui ont concouru et travaillé sur le thème « S’engager pour libérer la France ». 127 d’entre eux ont été récompensés pour leurs travaux réalisés en individuel ou en collectif.

Cette remise de prix vient ainsi clôturer une année riche de travail, de lectures, d’échanges.

Félicitations aux lauréats !

L'organisation d'une projection cinématographique suivie d'un débat

L’après-midi de cette journée du 30 mai a été consacrée à la projection du film « La Vague » réalisé par Dennis Gansel à la chambre de commerce et d’industrie et à laquelle assisteront une vingtaine de jeunes de l’association encadrés par le centre socio-culturel de « la Clé d’Offemont » et par l’EPIDE.

Cette séance cinéma a été suivie d’un débat sur le phénomène dictatorial, les processus d'endoctrinement au sein d'un groupe et les dérives collectives, co-animé par Madame Maryse Bournel-Bosson, enseignante-chercheuse en psychologie à l’IUTInstitut universitaire de technologie Belfort Montbéliard, accompagnée de  5 étudiants de l’IUTInstitut universitaire de technologie (filière carrières sociales) et par l'association "La Clé".

Un temps de réflexion pour tirer les leçons de l'Histoire et être des citoyens  toujours vigilants pour la défense de la liberté et des valeurs démocratiques.