Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées

 

Le PDALHPD 2017-2022 a reçu un avis favorable du comité régional de l’habitat et de l’hébergement le 3 avril 2018.

Son élaboration a été conduite sous le pilotage conjoint de l’État (la DDT et la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) et du conseil départemental en s’appuyant sur une démarche participative.

Il constitue un outil partenarial et opérationnel, visant à fédérer les différents acteurs concernés par le sujet : État, collectivités territoriales, associations, CAF, bailleurs sociaux, etc.

Afin d’assurer le suivi et le pilotage du plan, trois niveaux d’instance ont été déclinées :

  • un comité responsable du plan (COREP), instance d’arbitrage qui se réunit annuellement ou dès lors que son avis est requis ;
  • un comité technique permanent (l'équipe d'animation), instance opérationnelle du plan suit et évalue la mise en œuvre des actions ;
  • des groupes de travail thématique ouverts à l’ensemble des partenaires concernés par les problématiques du logement et d’hébergement des personnes défavorisées.

Le travail de co-construction a permis la définition de 2 enjeux transversaux :

  • adapter et consolider la gouvernance ;
  • valoriser les outils et les actions, évaluer leurs impacts sur les besoins du public du plan) ;

et 5 orientations :

  • optimiser les dispositifs d’orientation et d’accès des ménages vers un hébergement, un logement accompagné ou un logement ordinaire ;
  • coordonner et adapter les accompagnements autour de la personne ;
  • structurer la politique départementale de prévention de l’expulsion locative ;
  • ajuster le dispositif d’hébergement et de logements accompagnés aux besoins du public du plan ;
  • continuer la lutte contre l’habitat indigne et la précarité énergétique.

Chaque orientation est déclinée en fiches actions.