La Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les conduites addictives (MILDECA)

MILDECA Appel à projets départemental 2018

 
 
MILDECA Appel à projets départemental 2018

La lutte contre les drogues, l’alcool et toutes formes de conduites addictives qui y sont liées constituent un enjeu majeur de santé et de sécurité publiques. C’est une priorité du gouvernement.

Comme en 2017, les crédits MILDECA sont régionalisés. Néanmoins la préfète du Territoire de Belfort reste décisionnaire quant à la stratégie qu’elle souhaite voir décliner dans le département.

Le nouveau plan gouvernemental de mobilisation contre les addictions, qui sera arrêté à la fin du premier trimestre 2018 et couvrira la période 2018-2022, traduira un nouvel élan de la politique publique.

L’exercice 2018 constitue une année de transition, entre les orientations du plan gouvernemental 2013-2017 et celles qui seront portées par le nouveau plan.

Dans le Territoire de Belfort, les actions de prévention visant à prévenir les conduites addictives seront privilégiées notamment celles dont l’efficacité pourra se traduire par :

  • le repérage précoce des conduites addictives chez les jeunes ;
  • la promotion, en milieu festif, d’une démarche de prévention et de réduction des risques auprès des publics fréquentant l’espace festif ;
  • l’action, en milieu scolaire, sur les comportements des jeunes ;
  • la sensibilisation, en milieu professionnel, des professionnels au repérage des conduites addictives ;
  • le développement de la formation des acteurs de prévention au contact des jeunes ;
  • le développement du soutien à la parentalité ;
  • le renforcement des actions de prévention en direction des jeunes des quartiers, notamment les décrocheurs scolaires et les jeunes sans emploi et sans qualification ;
  • le renforcement des actions à destination des femmes présentant des conduites addictives et celles enceintes consommatrices d’alcool et/ou de tabac ;
  • le renforcement des actions de prévention de la récidive auprès des publics sous main de justice, les mineurs en particulier.

Modalités de l’appel à projet :

Pour être éligibles, les projets devront :

  • s’inscrire dans le cadre défini ci-dessus ;
  • comporter, dans la mesure du possible, des cofinancements : prévoir un minimum de 20 % de cofinancements ou d’autofinancement (aucun projet ne peut être financé à plus de 80 % du budget total par les crédits MILDECA) ;
  • être accompagnés dans le cas d’un renouvellement d’une évaluation de l’action ;
  • décrire les effets attendus de l’action ;
  • être transmis dans les délais au chef de projet départemental MILDECA.

Conformément aux orientations fixées dans la circulaire du Premier Ministre en date du 18 décembre 2017, aucune subvention ne sera versée au bénéfice direct d’une administration partenaire.

Seront exclus  :

  • les projets ne présentant pas clairement de lien établi avec la prévention des addictions ;
  • les projets d’acquisition de matériel d’investigation pour les forces de l’ordre qui relèvent du fonds de concours de la MILDECA ;
  • le fonctionnement des dispositifs de prise en charge qui relèvent de l’assurance maladie.

Modalités pratiques :

Les demandes de subvention doivent obligatoirement être déposées au moyen de la fiche d’action locale « MILDECA 2018 »

> 2018_Fiche action locale MILDECA_odt - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

> 2018_Fiche action locale MILDECA_odt - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

La date limite de dépôt des projets est fixée au vendredi 16 février 2018 à l’adresse visée ci-dessous. Aucun dossier ne sera recevable après cette date.

Préfecture du Territoire de Belfort
Direction du Cabinet - Service des sécurités
Bureau de la sécurité publique / Section sécurité routière
1 rue Bartholdi
90020 BELFORT cedex

 ou bien par courriel à l’adresse : patricia.lavocat@territoire-de-belfort.gouv.fr

Les projets présentés seront examinés lors du prochain comité régional de programmation des projets 2018 – MILDECA.