Milieux aquatiques

Les zones humides

 
 

... espace de transition entre la terre et l’eau... un réservoir de biodiversité

La loi sur l’eau définit les zones humides comme des

  •  "terrains exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année".