Le samedi qui sauve - Devenez acteur de votre sécurité !

 
Des citoyens initiés aux gestes qui sauvent

Une nouvelle session d'initiation aux comportement qui sauvent a été organisée ce samedi 12 novembre 2016

De nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour savoir réagir au contact d'une victime, et sauver des vies, à la suite des attentats tragiques survenus en France en 2015.

En réponse à cette demande, le ministère de l’Intérieur a souhaité que soient menées, sur l'ensemble du territoire national via les préfectures de département, des actions de sensibilisation aux gestes qui sauvent (http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Les-gestes-qui-sauvent).

Le premier ministre a décidé d'attribuer à cette démarche en 2016 le label "grande cause nationale", porté par un collectif d'associations. Ce label permet de porter à la connaissance du grand public un sujet d’intérêt général et de le sensibiliser aux moyens d’agir dans un sens favorable.(http://www.comportementsquisauvent.fr/)

C'est ainsi que trois acteurs majeurs de la prévention des risques et de l’action de secours, se sont réunis pour faire des comportements qui sauvent la Grande cause nationale 2016 : la Fédération Nationale des Sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Fédération Nationale de Protection Civile.

L'objectif est de permettre à chacun et à chacune d'être acteur de sa propre sécurité en situation de crise, sans pour autant se substituer aux services de secours d'urgence et aux forces de l'ordre. Être acteur de sa propre sécurité, c’est savoir anticiper et réagir, en connaissant les bons réflexes pour ne pas être démuni face à l’urgence quelle que soit sa nature en toutes circonstances.

Dans le département du Territoire de Belfort, après une première session en février 2016, deux nouvelles sessions d'initiation gratuites de 2 heures ont été organisées par la préfecture en collaboration avec le service départemental d'incendie et de secours (SDIS), l'union départementale des sapeurs-pompiers (UDSP) et les associations de sécurité civile (Croix Rouge et ADPC), le samedi 12 novembre 2016, au centre de secours Belfort Nord. Près de 80 personnes ont pu en bénéficier, et se voir délivrer une attestation.

Après une introduction sur les bons réflexes à adopter en cas d'attaque terroriste (http://www.gouvernement.fr/reagir-attaque-terroriste), les numéros d'urgence et des conseils pour savoir donner l'alerte, trois ateliers ont été proposés aux participants : apprendre à pratiquer un massage cardiaque (manuel ou avec défibrillateur), mettre une victime en position d'attente ou en position latérale de sécurité et connaître les premiers gestes en présence d'une hémorragie.