Communiqué de presse

Le sens de la fête

 

Sensibiliser les jeunes aux dangers que peuvent engendrer certains comportements à risque est plus que jamais une priorité. C'est pourquoi, une journée de prévention à la sécurité routière a été organisée le 5 septembre 2012 à l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard.

DSC_0029

En France, les 18-24 ans sont surreprésentés dans la mortalité routière (21,4 % des tués pour 8,9 % de la population en 2010). Qu’ils soient étudiants, apprentis ou débutent dans la vie active, ils sont en phase d'apprentissage de la conduite. Dans le Territoire de Belfort, ces cinq dernières années, les 18-24 ans représentent 31 % des tués. Depuis le 1er janvier 2012, 4 personnes ont perdu la vie sur les routes du départements. Parmi eux : une jeune fille de moins de 25 ans.

Sensibiliser les jeunes aux dangers que peuvent engendrer certains comportements à risque est plus que jamais une priorité. C'est pourquoi, une journée de prévention à la sécurité routière est organisée le 5 septembre 2012 à l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard.

Cette action s’inscrit dans le cadre du Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière mis en œuvre par la Préfecture du Territoire de Belfort.

Un scénario : Une soirée festive se terminant mal.

240 acteurs et figurants : les étudiants de l'UTBM.

4 actes : la consommation d’alcool et de drogue; l’accident, avec l’intervention des services de secours et le rôle des forces de l’ordre (que faire face à l’accident, les premiers gestes de secours) ; les conséquences de l’accident (au niveau pénal mais également au niveau personnel quand il reste des séquelles physiques) ; le rappel des bons comportements à adopter pour que le drame n’arrive pas.

Les partenaires de cette action sont : Altau (Association de lutte contre les toxicomanies sur l’Aire Urbaine), le Service Départemental d’Incendie et de Secours, le Procureur de la République, la Gendarmerie nationale, l’AFTC (Association Française des Traumatisés Crâniens) de Franche-Comté, deux auto-écoles et l’association Mobilibre.

DSC_0070