Communiqué de presse

Dispositif de sécurité des Eurockéennes 

 
Dispositif de sécurité des Eurockéennes 

Dispositif de sécurité des Eurockéennes
Près de 400 personnes mobilisées

La 26e édition des Eurockéennes se déroulera du 4 au 6 juillet 2014, sur le site du Malsaucy.

Plusieurs services participent activement au dispositif de sécurité mis en place par l'État à l’occasion du festival : 

  • la préfecture,
  • la police,
  • la gendarmerie,
  • le Service départemental d'Incendie et de secours,
  • le SAMUService d'aide médicale urgente,
  • la direction départementale des territoires,
  • la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations,
  • la délégation de l'agence régionale de santé et
  • la Direction des douanes et des droits indirects.

L’action des services de l'État, pendant les grands rassemblements, est coordonnée par le service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC) de la préfecture.

Dès le mois de mars, les premières réunions de préparation ont été organisées. Cette manifestation est soumise à autorisation du Préfet après avis de la Commission de Sécurité qui se déroulera sur le site du festival avant son ouverture au public.

C'est lors de cette visite de sécurité que le préfet s'assure du respect de la réglementation en matière de sécurité et autorise, si les conditions sont remplies, l'organisation du festival.

Ces réunions associent les maires de Sermamagny, d’Evette-Salbert, de Chaux et de Lachapelle sous Chaux, le conseil général, les services de l'État concernés et les organisateurs du festival.

Pendant la durée du festival, un poste de commandement de la Préfecture est installé sur place, au Malsaucy. Il se situe à proximité immédiate du poste de commandement de la gendarmerie et de celui du service départemental d’incendie et de secours.

Ces services sont donc en mesure d'ajuster en permanence le dispositif de sécurité mis en place et de prendre immédiatement les décisions qui s'imposent en cas d'accident pendant le déroulement du festival (évacuation du site par exemple).

Un point de situation est effectué chaque jour du festival sous la direction du Préfet, en présence de l’ensemble des services, des collectivités territoriales concernées (communes et conseil général) et des organisateurs.

> Dossier de presse présentation dispositif Eurocks 2014 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

1
2

 

3
4