Communiqué de presse

Chaleur en Franche-Comté - Plan national canicule et recommandations sanitaires

 
Chaleur en Franche-Comté - Plan national canicule et recommandations sanitaires

Le niveau 2 "Avertissement Chaleur" du plan canicule est levée ce 29 juillet 2013, par décision de l'ARSAgence Régionale de Santé pour le Territoire de Belfort. Le niveau 1 "Veille saisonnière" du plan départemental canicule reste cependant actif jusqu'au 31 août 2013.

Météo France prévoyait pour les 4 départements de la région Franche-Comté plusieurs jours consécutifs de fortes chaleurs.

L’ARSAgence Régionale de Santé de Franche-Comté, avait donc décidé du passage en niveau 2 du plan national canicule, depuis le 25 juillet.

Le niveau 2 « avertissement chaleur » répond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique. Il correspond à une phase de veille renforcée. Il permet aux différents services de se préparer à une montée en charge, en vue d’un éventuel passage au niveau 3 « alerte canicule ».

> Communiqué de presse - Plan national canicule niveau 2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

Les conseils de prévention

L’Agence Régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé) de Franche-Comté souhaite rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

 – maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;

buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;

 – rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;

 – passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;

 – évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;

 – pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Petit mémo des signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée :

• Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.

• Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.

• Nausées, vomissements, diarrhée, soif.

• Crampes musculaires.

• Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).

• Agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé).

Dans tous les cas, il convient déviter les efforts physiques intenses, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Pour toute information complémentaire :

Le site Internet de l’ARS : http://ars.franche-comte.sante.fr/Internet.franche-comte.0.html

Site du ministère chargé de la Santé : www.sante.gouv.fr dossier «canicule et fortes chaleurs»

Site de Météo France : www.meteofrance.com

Site de l’Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : www.inpes.sante.fr

Plate-forme téléphonique nationale 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France)