Communiqué de presse - Information

Bilan des contrôles routiers renforcés « Téléphone-Ceinture 2017 » du mardi 21 mars 2017

 
Bilan des contrôles routiers renforcés  « Téléphone-Ceinture 2017 » du mardi 21 mars 2017

Pour prévenir les fautes mineures et réprimer les infractions graves génératrices d’accidents notamment les comportements distractifs des usagers de la route, une opération coordonnée entre l’ensemble des préfets des départements de la zone de défense et de sécurité Est s’est déroulée le mardi 21 mars 2017.

Lors de cette opération, de nombreux moyens ont été mobilisés par les services de police et de gendarmerie du Territoire de Belfort sur l’ensemble des routes du département.

13 infractions ont été relevées par les forces de l’ordre dont 12 portant sur l’utilisation du téléphone au volant  et 1 défaut de port de la ceinture de sécurité.

Cette opération voulait attirer l’attention des usagers qui perçoivent de moins en moins le danger de téléphoner au volant et ses conséquences en matière de répression. On considère qu’un accident corporel sur dix est lié à son utilisation et le risque d’accident est multiplié par trois.

Le contrevenant est passible d’une amende forfaitaire de 135 € et d’un retrait de 3 points du permis de conduire.

Pour le non port de ceinture de sécurité, la même sanction s’applique uniquement pour le conducteur s’il ne s’est pas lui-même attaché. Si un passager mineur ne s’attache pas, c’est le conducteur qui doit payer l’amende (sans retrait de points). En revanche, un passager majeur qui n’a pas bouclé sa ceinture s’acquittera lui-même de cette amende.

Le préfet tient aussi à rappeler que la plus grande fermeté sera maintenue afin d’assurer la sécurité de tous les usagers de la route et que d’autres opérations de contrôles renforcés seront organisées en 2017 afin de lutter contre l’insécurité routière dans le département.

> CP -Bilan du contôle renforcé 21-03-17 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,63 Mb