Actualités diverses

Les Nouvelles Élections Départementales

 
Les Nouvelles Élections Départementales

Les élections départementales remplacent les élections cantonales. Elles ont lieu pour la première fois cette année les 22 et 29 mars, dans tous les départements de France (hors Paris, métropole de Lyon, Guyane et Martinique).

Ces élections permettent d’élire les conseillers départementaux (jusqu’ici appelés généraux).

Tous les conseillers départementaux sont élus en une seule fois pour 6 ans

Les conseillers départementaux forment l’assemblée qui dirige le département (anciennement le conseil général) qui devient le conseil départemental. Il est notamment en charge des questions relatives à l’action sociale (RSA, gestion des services de protection maternelle et infantile, aide aux personnes handicapées...), aux grands équipements et à la voirie (routes départementales, ports et aérodromes), à la gestion des collèges et à l’aménagement rural.

Pour une représentation plus juste, les nouveaux cantons tiennent mieux compte de la répartition de la population

La carte des cantons a été redessinée au début de l’année 2014. Elle est mieux adaptée aux équilibres démographiques de chaque département. De 4 035 cantons aux dernières élections, la nouvelle carte compte désormais 2 054 cantons qui seront représentés chacun par deux élus, soit 4 108 conseillers départementaux en France.

Pour assurer la parité, une femme et un homme sont désormais élus dans chaque canton

Les candidats se présenteront en binôme, obligatoirement composé d’une femme et d’un homme. Cette mesure permettra de mieux représenter les femmes au sein des conseils départementaux.

Le scrutin est majoritaire à 2 tours

Au premier tour, pour être élu, un binôme doit obtenir au moins la majorité absolue des suffrages exprimés (plus de 50 %) et un nombre de suffrages égal à au moins 25 % des électeurs inscrits. Si aucun binôme n’est élu dès le premier tour, les deux binômes arrivés en tête au premier tour peuvent se maintenir au second tour. Les binômes suivants peuvent se maintenir seulement s’ils ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits. Le binôme qui obtient le plus grand nombre de voix au second tour est élu. Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat indépendamment l’un de l’autre.

infographie-generale-departementales-2015-760px