Actualités diverses

Les Consultations jeunes consommateurs (CJC), une aide aux jeunes et à leur entourage

 
Les Consultations jeunes consommateurs (CJC), une aide aux jeunes et à leur entourage

Aujourd’hui, si un jeune est concerné par une addiction ou cherche de l’information sur le sujet, il peut en parler à son médecin généraliste et/ou se rendre dans l’une des 400 « Consultations Jeunes Consommateurs » (CJC).

Animées par des professionnels des addictions et de l’adolescence (médecins, psychologues, éducateurs), elles accueillent gratuitement les jeunes de 12 à 25 ans ou leurs parents pour leur permettre de faire le point sur diverses consommations : alcool, cannabis, jeux vidéo, tabac, etc.

Ce dispositif de proximité, confidentiel et gratuit, demeure méconnu des familles.

Les « Consultations jeunes consommateurs » : comment ça marche ?

Les « Consultations Jeunes Consommateurs » sont un dispositif conçu pour aider les jeunes de 12 à 25 ans et leur famille confrontés aux questions d’addiction. Gratuites et anonymes, elles sont destinées aux jeunes consommateurs de substances psychoactives avec ou sans substances (cannabis, alcool, drogues de synthèse, tabac, jeux vidéo, polyconsommation, etc.).

Elles peuvent également accueillir les familles inquiètes du comportement de leur enfant et qui ne savent pas comment réagir ou gérer le problème quand elles le découvrent.

Lors d’une première consultation, la consommation du jeune sera évaluée en prenant en compte le contexte dans laquelle elle s’inscrit (scolarité, liens familiaux et amicaux, mal-être éventuel, santé, etc.). Cette évaluation globale permettra de proposer une réponse adaptée et efficace au jeune : suivi en CJC, orientation vers d’autres structures...

Aujourd’hui, plus de 400 consultations existent en France. Elles permettent :

- d’effectuer un bilan des consommations ;

- d’apporter une information et un conseil personnalisé aux adolescents et à leurs familles ;

- d’aider en quelques consultations à arrêter ou à réduire la consommation ou la pratique addictive ;

- de proposer, lorsque la situation le justifie, une prise en charge à long terme ;

- d’orienter vers d’autres services spécialisés si nécessaire.

Les horaires d’accueil sont adaptés aux familles : possibilités de consultation en dehors des horaires de classe ou de travail. De plus, les CJC sont accessibles en transport en commun.

Retrouvez une consultation près de chez vous ici