Actualités diverses

Le Territoire de Belfort retenu pour l’expérimentation « garantie jeunes »

 
Le Territoire de Belfort retenu pour l’expérimentation « garantie jeunes »

Pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi, en situation de grande précarité, le Gouvernement a mis en place la Garantie jeunes, un dispositif fondé sur le "donnant-donnant" qui octroie une allocation aux 18-25 ans dans le cadre d’un parcours intensif d'accès à l'emploi et à la formation.

La Garantie Jeunes française est un dispositif inscrit au Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté adopté lors du Comité interministériel de lutte contre les exclusions du 21 janvier 2013. L’expérimentation Garantie Jeunes débutée en novembre 2013 concernait jusqu’alors 10 territoires.

Avec un objectif ambitieux de 50.000 jeunes entrés en Garantie Jeunes en 2015, et de 100.000 en 2017, le Ministère du Travail a sollicité en août 2014 les préfets de région afin de faire remonter les candidatures de leurs territoires pour entrer dans la démarche garantie jeunes en 2015. 

Le Territoire de Belfort a été retenu parmi les 51 nouveaux territoires et va désormais faire partie de l’expérimentation.

À qui s’adresse la Garantie Jeunes ?

Pilotée par le ministère de l’Emploi, via les Missions locales, la Garantie Jeunes s’adresse prioritairement aux :

  • jeunes de 18-25 ans,
  • qui ne sont « ni en emploi, ni en éducation, ni en formation » (NEET),
  • qui sont en situation de grande précarité,
  • et dont les ressources ne dépassent pas le plafond du revenu de solidarité active (RSARevenu de solidarité active - 493 € pour une personne seule).

Des situations dérogatoires pour les mineurs, les jeunes non NEET ou dont les ressources dépassent le plafond mais porteurs d’une situation de risque de rupture peuvent être étudiés par la commission d’attribution et de suivi.

En quoi consiste ce dispositif ?

Ce dispositif d’un an combine :

  •  Un accompagnement collectif intensif durant les premiers mois assuré par la mission locale, créant ainsi une réelle dynamique de groupe et préparant les jeunes à l’entreprise
  •  Des expériences répétées de mise en situation professionnelle sous toutes les formes possibles (stages, petits jobs, apprentissage) permettant au jeune de confronter sa vision de l’entreprise à la réalité, de mûrir son projet professionnel, de découvrir les codes de l’entreprise, d’être autonome dans son appréhension du marché du travail
  •  Un accompagnement individuel tout au long de l’année assuré par la mission locale
  •  Une aide financière mensuelle (montant équivalent au RSARevenu de solidarité active) permettant au jeune de gagner en autonomie

Un dispositif « donnant-donnant »

Le dispositif « garantie jeunes » a permis à la France d’être la première à répondre à la recommandation du Conseil de l’Union européenne du 22 avril 2013 de créer une « Garantie pour la jeunesse » consistant à proposer « un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stageaux jeunes de moins de 25 ans, dans un délai de 4 mois suivant la perte de leur emploi ou de la sortie de l’enseignement », prioritairement aux jeunes sans diplôme et vivant dans des territoires où le taux de chômage des moins de 25 ans est supérieur à 25%.

Cette démarche est aussi une réponse à des enjeux Ressources humaines des TPE/PME, elle permet d’intégrer l’entreprise au cœur de la pratique d’accompagnement. D’une part en offrant des opportunités d’immersion et d’apprentissage mutuel, d’autre part en appuyant les besoins de recrutement des employeurs qui mise sur les compétences des jeunes plutôt que sur leurs diplômes.

51 nouveaux territoires

Les territoires peuvent correspondre à un département, à une agglomération ou à un autre territoire infra départemental, à un dimensionnement équivalent à la zone de couverture de missions locales.

Avec l’entrée des 10 territoires en janvier 2015, et de ces 51 nouveaux territoires qui entreront en 2 vagues au cours de l’année 2015, la géographie de la Garantie jeunes sera la suivante fin 2015 :

  •  Au total, sur les 100 départements (hors Mayotte), 72 départements déploieront la garantie jeunes sur tout ou partie de leur territoire, correspondant à plus de 270 missions locales au total
  •  Toutes les régions auront au moins un territoire participant à l’expérimentation.
  •  Tout le territoire DOMDépartement d'outre-mer sera expérimentateur (hors Mayotte qui n’a pas candidaté).
  •  Des régions comme l’Alsace, l’Auvergne, le Nord-Pas-de-Calais, ou Languedoc-Roussillon verront tous leurs départements couverts.
  •  La quasi-totalité des territoires éligibles à l’IEJ feront partie de l’expérimentation, soit 19 territoires répartis sur 11 régions.
  •  60% des communes de métropole sur lesquelles se trouve au moins un des 1300 quartiers prioritaires seront couvertes.

carte

Documentation :

> CP déploiement Garantie Jeunes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

> Infographie Fond social européen 2014 – 2020 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb