Actualités diverses

La sécurité routière lance la plate-forme « A l’épreuve des faits » pour combattre les idées reçues

 
Radars, vitesse, alcool, permis de conduire … En matière de sécurité routière de nombreuses idées reçues circulent … La plate-forme « A l’épreuve des faits » a justement vocation à les combattre.

Pour mettre en œuvre la mesure n°5 du plan de mobilisation annoncé par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve le 26 janvier dernier, la Sécurité routière se dote d’une plate-forme dont l’objectif est de passer à l’épreuve des faits les différentes idées reçues qui circulent sur la sécurité routière, afin de permettre aux citoyens une meilleure compréhension des problématiques.

Des clichés dans de nombreux domaines

La plate-forme est divisée en plusieurs rubriques thématiques (alcool, radars, femmes, code de la route…) qui contiennent chacune un certain nombre des idées reçues les plus courantes pour passer toutes ces idées " à l’épreuve des faits" :

– rubrique permis de conduire : « les inspecteurs ont des quotas »

– rubrique prévention : « Les campagnes de communication sont inefficaces pour faire changer les comportements sur la route »

– rubrique femmes : « la ceinture peut être dangereuse pour les femmes enceintes »

Tous ces faits sont accompagnés d’une explication richement détaillée que vous pouvez retrouver à cette adresse : http://www.securite-routiere.gouv.fr/en-parler-agir/a-l-epreuve-des-faits

Cette plate-forme sera progressivement enrichie et régulièrement mise à jour afin de couvrir le plus largement possible tous les enjeux de sécurité routière.

2015-04-02-14_12_59-sr_femme_1_q1.pdf-foxit-reader_image_toggle