Actualités diverses

Fête de l’Aïd-el-Adha

 
L’absence d’abattoir permanent dans le département, vient de conduire le préfet du Territoire de Belfort à agréer un abattoir temporaire pour l’abattage rituel des moutons pendant la période de l'Aïd-el-Adha soit du 4 au 6 octobre 2014.

Le site choisi (en l’occurrence l’aire d’accueil des gens du voyage) a été retenu en étroite concertation avec le maire de Belfort et la communauté musulmane. Cet abattoir mobile répond à toutes les exigences sanitaires applicables en la matière.

 Les services de l’État compétents et notamment la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) seront mobilisés tout le week-end pour s’assurer du respect de cette réglementation. Les forces de l’ordre, police et gendarmerie, seront également mobilisées afin de prévenir ou sanctionner tout abattage illégal.

 Il est en effet rappelé que seuls les abattoirs dûment agréés par le Préfet sont autorisés à abattre les animaux des espèces bovine, ovine, caprine et porcine. Cet agrément n’est délivré qu’aux établissements offrant toute garantie en matière de sécurité sanitaire, protection animale et respect de l’environnement.

 L’abattage d’un animal en dehors d’un abattoir agréé, dans des conditions illicites, est un délit pénal passible de 6 mois d’emprisonnement et de 1 5000 € d’amende. De même, la mise à disposition de locaux, terrains, installations, matériels ou équipements en vue d’effectuer ou de faire effectuer un abattage rituel en dehors d’un abattoir est une infraction pénale passible de 750 € d’amende.

> Communiqué de presse - Fête de l'Aïd-el-Adha - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,38 Mb