Actualités diverses

Communiqué de presse du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

 
Communiqué de presse du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

La France à la pointe de la lutte contre la manipulation des compétitions sportives

Thierry BRAILLARD, secrétaire d'État aux Sports, a officiellement installé, jeudi 28 janvier 2016, la plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives, en présence de Charles COPPOLANI, président de l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) qui gère et régule la concurrence et le secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne.

Préparée sous l'égide du Conseil de l’Europe, la Convention internationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives a été signée par la France en octobre 2014. Elle n’entrera en vigueur, au sein de l'Union Européenne, que lorsqu’un consensus aura été trouvé à son sujet par les Etats-membres de l'UE.

Pour autant, la France a fait le choix d’appliquer, dès à présent, une des mesures principales de cette convention en étant parmi les tous premiers Etats à créer une plateforme nationale qui permettra de mieux lutter contre la manipulation des compétitions sportives.

Cette plateforme a ainsi pour objectifs :

-     de coordonner la lutte au niveau national et international entre les différents acteurs : autorités publiques et de régulation, acteurs sportifs, opérateurs de paris sportifs ;

-     de permettre la collecte et la transmission des informations entre ces acteurs notamment les informations relatives aux paris atypiques et suspects ou sur de possibles infractions aux lois et règlements sportifs.

Placée sous la présidence du ministre chargé des sports, elle se compose des représentants des ministères chargés de la justice, de l’intérieur, des finances, des sports, des représentants de l’ARJEL, de la société FDJ (au titre de ses droits exclusifs dans le domaine des paris sportifs en dur), du CNOSF et des représentants des acteurs du mouvement sportif professionnel.

Elle comprend deux formations :

-     une formation de coordination, de prévention et de lutte contre la manipulation des compétitions sportives, sous la présidence du directeur des sports ;

-     une formation de surveillance du marché français des paris sportifs, sous la présidence du président de l’ARJEL.

Ces formations se réuniront régulièrement et organiseront des auditions  Au moins une fois par an, les deux formations se réuniront en séance plénière sous la présidence du ministre chargé des sports, avec la remise d’un rapport d’activité.

En complément de toutes les actions menées par les autorités publiques et de régulation et par le mouvement sportif, cette plateforme va permettre de mieux nous armer pour lutter contre le fléau que constituent la corruption et les matchs truqués dans le monde du sport.

Cette initiative s’inscrit dans la mobilisation du gouvernement pour lutter contre tous les fléaux qui affectent le monde du sport. A ce titre, les décrets relatifs à la transposition du code mondial anti-dopage paraitront la semaine prochaine et confortent l’engagement indéfectible de la France sur les questions liées à l’éthique dans le sport.

 

> 0128-CP Installation de la Plateforme- Arjel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb