Actualités diverses

Circulation routière dans la commune de LEPUIX et sur la route du Ballon d’Alsace

 
Suite à la diffusion d’un article de presse concernant les conditions de circulation dans la traversée de la commune de Lepuix ainsi que dans la montée au Ballon d’Alsace, le préfet du Territoire de Belfort croit utile d’apporter les précisions suivantes.

Sur une période de 10 ans (soit de 2005 à 2014), les chiffres de l’accidentalité corporelle relevés sur le secteur situé entre Malvaux et le sommet du Ballon d’Alsace font état de 5 accidents, d’aucun tué et de 6 blessés dont 3 hospitalisés. Par ailleurs, des analyses menées en 2011 et 2013, font état d’une vitesse moyenne de 83km/ pour les motos et de 87km/h pour les voitures, pour une vitesse autorisée de 90km/h sur l’ensemble de cette portion de route qui relève pour l’essentiel de la voirie départementale.

Suite aux plaintes émises par des riverains quant aux nuisances sonores, la vitesse a déjà été ramenée en 2011 à 50 km/h sur certaines portions de la route, notamment aux abords du lieu dit « le Saut de la truite ».

A la demande du maire de Lepuix, une nouvelle réunion de travail s’est tenue en préfecture le mercredi 18 mars dernier à laquelle ont participé le chef de projet sécurité routière du département, le commandant du groupement de gendarmerie départementale, le responsable du pôle exploitation à la direction des routes au Conseil général, le chef de la cellule sécurité routière et gestion de crise de la direction départementale des Territoires ainsi que le maire de la commune de Lepuix.

Plusieurs constats ont été partagés lors de cette réunion.

Tout d’abord, la configuration du site (en zone montagneuse avec une combe naturelle qui joue le rôle de caisse de résonance) fait que le bruit, même réduit, est mécaniquement amplifié.

Les propositions formulées par la mairie de Lepuix et rappelées dans l’article ne peuvent par ailleurs être mises en œuvre pour des raisons techniques qui sont incontournables.

Il a donc été proposé en étroite association avec la commune de répondre aux problématiques de nuisance par :

  • des contrôles renforcés de gendarmerie par les motocyclistes du peloton motorisé ;
  • une étude de vitesse qui sera confiée à l’Observatoire Départemental de la Sécurité Routière (ODSR) : d’une part, au pied du Ballon d’Alsace « Malvaux » et d’autre part dans la montée avant le Saut de la truite ;
  • un accompagnement financier de l’Etat au profit de la commune si elle le souhaite, au titre plan d’action de sécurité routière (PDASR) pour lui permettre d’installer des radars pédagogiques ;
  • la possibilité pour la commune de solliciter une aide financière au titre des amendes de police en vue de l’implantation d’une nouvelle signalétique et de radars pédagogiques au droit du Saut de la Truite.

L’Observatoire Départemental de la Sécurité Routière (ODSR) a d’ores et déjà engagé l’étude de vitesse sur les emplacements pré-cités.

Le Conseil départemental a invité dès le 31 mars 2015 la commune à déposer auprès de sa direction des routes une demande de subvention au titre des amendes de police.

Une action de sécurité routière sera enfin organisée le 17 mai 2015 par la préfecture au sommet du Ballon d’Alsace à l’attention des motards pour les sensibiliser à la sécurité et à la conduite moto et au respect des limitations de vitesse.

Le préfet tient donc à souligner que si le code de la route est globalement respecté sur cet axe, les analyses en cours permettront de réorienter, le cas échéant, le travail de la gendarmerie. Il rappelle que la plus grande fermeté est appliquée dans la répression des infractions au code de la route. La configuration particulière du site explique les nuisances sonores pour les riverains.

Afin de les réduire, des solutions techniques, pragmatiques et réalistes, ont étés élaborées en lien étroit avec le maire de Lepuix comme le montre le compte rendu de cette réunion.

> CP - Point sur la circulation routière à Lepuix - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb