Actualités diverses

Campagne nationale « Ne rendons pas notre métier mortel »

 
Sensibilisation sur la sécurité des personnels aux abords des chantiers routiers
Ne rendons pas son métier mortel

Près de 5 000 agents des Directions interdépartementales des routes (DIR) travaillent jour et nuit pour améliorer la sécurité des usagers et leur garantir les meilleures conditions de circulation.

 Leur métier est rendu dangereux par le comportement de certains conducteurs.depuis 2006, sept agents des DIR ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions. Ces agents sont également témoins ou victimes chaque année d'une soixantaine d'accidents touchant les dispositifs de signalisation temporaire de type "flèches lumineuses de rabattement" et "flèches lumineuses d'urgence".

 Ces accidents sont très souvent causés par l'imprudence de certains conducteurs, une vitesse excessive, le non respect des distances de sécurité et un manque de vigilance (somnolence).

 Bien que les DIR organisent régulièrement sur leur territoire des opérations de sensibilisation pour la sécurité de leurs agents, on constate une forte augmentation du nombre et de la gravité des accidents. Le ministère chargé des transports lance une campagne de communication pour faire évoluer le comportement des conducteurs et faire prendre conscience qu'une conduite inadaptée met en danger la vie des agents qui interviennent sur les routes et les autoroutes.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le dossier de presse ci joint :

> Dossier de presse - Ne rendons pas son métier mortel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,83 Mb